blog

Utilisation de fonctions paramétriques dans un bloc dynamique

outils d'architecture - petit

La fonction paramétrique est très utile si vous avez un objet similaire avec une géométrie ou une taille légèrement différente. Dans la fabrication, si vous avez des écrous et des boulons qui se ressemblent, mais qui ont des tailles différentes, les caractéristiques paramétriques sont parfaites à cette fin. Ce genre de nous rappelle le bloc dynamique, n’est-ce pas ? Le bloc dynamique a le même objectif, mais a une limitation. Je ne peux pas encore comprendre comment nous pouvons l’utiliser dans l’industrie AEC, à l’exception des contenus réutilisables.
Donc cette fois, nous allons créer une colonne avec un bloc dynamique. Ceci est similaire à la colonne que nous avons créée dans le didacticiel de bloc dynamique. Mais nous n’utilisons pas le paramètre et l’action. Nous allons utiliser des contraintes géométriques et dimensionnelles. Nous verrons comment nous pouvons obtenir différents comportements de blocs dynamiques.

Pour commencer, créons deux rectangles comme celui-ci.
colonne initiale

J’ai fait un rectangle de 200x200mm et je l’ai décalé de 20mm vers l’extérieur. Le 200x200mm est la colonne et le 20mm est la couche de finition de la colonne. Faites-en un bloc et utilisez le centre du rectangle comme point d’insertion. Idem que nous faisions avant.

Comme d’habitude, pour ajouter un comportement « dynamique » au bloc, nous devons l’ouvrir dans l’éditeur de blocs. Oublions un instant la palette de création de blocs. Nous allons nous concentrer sur l’onglet contextuel : éditeur de blocs.
palette de l'éditeur de blocs

Activons la contrainte dimensionnelle. utilisez la dimension linéaire et accrochez-vous aux extrémités du rectangle. Remplacez immédiatement le nom de la contrainte par h et w comme ci-dessous.
contrainte linéaire

A lire :  Suivi des colis manquants Dynamo

Maintenant, nous allons dire à AutoCAD que nous voulons que l’épaisseur de finition soit de 20 mm. Ajoutons une autre contrainte, nommez-la finish.
épaisseur de finition

Voici l’affaire. Nous avons quatre côtés rectangulaires qui doivent définir la distance de décalage. Ajoutez-les tous et lorsque AutoCAD vous demande la valeur, tapez ‘=finir’. Cela signifie que nous allons utiliser la même valeur que la contrainte précédente.
référencement pour finir

Et lorsqu’AutoCAD vous demande le nombre de poignées, entrez 0. Nous n’en avons pas besoin puisque nous nous référons à la contrainte « finir ». Voici le placement de contrainte de dimension fini.
contrainte de cote

Nous n’avons pas encore fini. Mais testons-le avant de continuer. Cliquez sur le bouton du gestionnaire de paramètres sur votre ruban.
gestionnaire de paramètres

Comme vous pouvez le voir, le résultat peut être imprévisible ! Pourquoi? Nous n’avons pas indiqué à AutoCAD les relations entre les objets. Nous devons ajouter une contrainte géométrique.
paramètre modifié

Annulez jusqu’à ce que vous voyiez le rectangle revenir. Nous allons ajouter une contrainte géométrique à ces rectangles. Au lieu de les ajouter un par un, activons la contrainte automatique. Appuyez sur S puis [enter] pour modifier les paramètres. Désactivez tout, sauf perpendiculaire. Nous voulons que les côtés du rectangle soient perpendiculaires les uns aux autres.
paramètres de contrainte

Cliquez sur OK puis sélectionnez-les tous. Ajoutez une contrainte horizontale à toutes les arêtes horizontales. Vous pouvez laisser toute la contrainte sur en fait. Pas seulement la perpendiculaire. Je veux juste que vous sachiez que l’option existe 🙂
Essayez à nouveau de modifier les paramètres. Nous avons encore un problème : le point d’insertion est décalé.
paramètre modifié 2

A lire :  Tâche 4 : Configuration des styles de tracé et des mises en page

La dernière chose, nous devons définir un point fixe comme centre de la colonne.
Créons un point à #0,0. Vous pouvez activer le point en tapant POINT puis [enter]. Tapez ensuite #0,0 [enter]. Si vous ne voyez pas le point, tapez DDPTYPE [enter] pour modifier l’apparence des points.
Verrouillez-le à sa position à l’aide de la contrainte de fixation.
fixer la contrainte

Ajoutez maintenant les dimensions du point aux bords du rectangle. Utilisez h/2 et w/2 comme valeur. Cela garantira que notre centre de colonne ne sera pas déplacé.
la contrainte du diviseur

Essayons encore. Est-ce que ça marche?
Nous explorerons à nouveau cette colonne la prochaine fois.

Bouton retour en haut de la page