blog

Nouvelles fonctionnalités, grandes et petites | AUGI

Arrière

8 juin 2016

AutoCAD® 2017 est sorti et, comme la plupart des versions de tout programme, il existe plusieurs petites mises à jour et au moins un nouvel outil ou une amélioration importante. AutoCAD 2017 offre aux utilisateurs plusieurs mises à jour en coulisse que seuls les gestionnaires remarqueront peut-être, quelques ajustements d’interface (comme d’habitude), une pile de « petites choses », de nouveaux outils de ligne centrale dynamique, un ensemble plus rationalisé d’outils A360, un nouveau programme pour gérer les fichiers pour l’impression 3D, les améliorations de performances (en utilisant le GPU d’un ordinateur pour traiter le dessin au trait) et le meilleur nouvel outil d’AutoCAD, la possibilité d’importer la géométrie PDF !

Dans les coulisses et changements de gestion

Il existe de nombreuses améliorations en coulisse que la plupart des utilisateurs ne remarqueront même pas, mais les responsables CAO et les services informatiques seront intéressés. Si votre entreprise dispose de plusieurs types de licence AutoCAD, le nouveau gestionnaire de licences vous aidera. Installez AutoCAD, puis lors du premier démarrage, vous lui dites quel type de licence vous avez. L’Infocenter dispose désormais d’un bouton qui installe les informations de licence. Si vous utilisez une licence réseau et perdez la connexion à ce serveur, une fenêtre contextuelle apparaît dans laquelle vous pouvez enregistrer tout votre travail et arrêter ou enregistrer et arrêter manuellement pendant qu’un compte à rebours s’écoule.

L’outil Migrer les paramètres personnalisés offre une nouvelle interface. Il détecte mieux les paramètres personnalisés d’un utilisateur et les affiche dans un format plus intuitif.

Figure 1 : la boîte de dialogue Migrer les paramètres personnalisés a une nouvelle interface

Après l’installation initiale d’AutoCAD 2017, la nouvelle application de bureau AutoCAD apparaît. Un raccourci est également installé sur la barre des tâches de Windows. Il ne nécessite pas qu’un utilisateur soit connecté, mais il offrira plus d’informations et sera plus utile. Cette nouvelle application remplace l’outil Autodesk Application Manager des versions précédentes. Il s’agit d’un programme « compagnon » qui alerte les utilisateurs lorsque des mises à jour de sécurité, de correctifs et de service packs sont disponibles. C’est aussi un portail pour l’apprentissage du contenu. Il est compatible avec les abonnements et fournit également des mises à jour et du contenu uniquement sur abonnement. Toutes les mises à jour pertinentes peuvent être affichées dans une « carte » indiquant ce qui est disponible.

Améliorations de l’interface utilisateur

L’interface utilisateur semble être modifiée à chaque version et 2017 suit cette tendance. Cet élément suivant aborde l’élément n°3 de la liste de souhaits AUGI en offrant la possibilité d’augmenter la taille par défaut de certaines boîtes de dialogue et la possibilité de redimensionner d’autres. Leurs tailles seront conservées lors de la prochaine ouverture d’AutoCAD 2017. Les utilisateurs peuvent redimensionner ces boîtes de dialogue : Sélectionner un fichier, Insérer, Gestionnaire de mise en page, Groupement d’objets, Gestionnaire d’états de calque, Modifier les attributs, Améliorer l’éditeur d’attributs, Déplacer ou copier (onglets Mise en page), Propriétés du dessin, Options de sécurité, Charger/décharger des applications, Ouvrir Projet VBA et unités de dessin.

Les info-bulles ont désormais un contrôle qui retardera l’affichage des info-bulles lors du survol d’une commande avec le curseur. Pour ajuster ces paramètres, accédez à l’onglet Affichage de la boîte de dialogue Options.

A lire :  Astuce AutoCAD : technique d'alignement de texte

Figure 2 : Ici, vous pouvez contrôler le temps nécessaire à l’affichage des info-bulles

Les petites choses

Plusieurs « petites » améliorations ou ajouts ont été apportés à AutoCAD 2017.

Les options de sécurité ont été mises à jour pour permettre à AutoCAD d’approuver tout fichier ou dossier enregistré dans le dossier Program Files. Les contrôles Trusted Path le montrent maintenant.
Le bouton Charger/Décharger les applications se trouve désormais dans le panneau Applications de l’onglet Gérer du ruban.
Les unités AutoCAD ont une nouvelle option de longueur, US Survey Feet.
Si le paramètre Pickfirst est désactivé (défini sur 0), AutoCAD fournit désormais une alerte lorsque des objets sont sélectionnés et que la touche Suppr est enfoncée. L’alerte vous informe que les paramètres actuels ne permettent pas ce type d’action. Cet avertissement de boîte de dialogue peut être désactivé.
Il existe un nouveau paramètre dans les commandes HPLAYER qui permet d’affecter un calque inexistant à une hachure ou à un remplissage comme calque par défaut.
Le lissage des lignes est désormais pris en charge lors des outils d’édition où un aperçu est créé. Cela permettra de voir plus facilement ce qui se passera lorsqu’un changement sera apporté.
AutoCAD 2017 prend désormais en charge l’affichage des épaisseurs de ligne aux types de ligne Point. Les types de ligne qui sont des combinaisons de tirets et de points affichent désormais les points sous forme d’objets ronds, et non de carrés comme dans les versions précédentes. Les utilisateurs peuvent également s’accrocher aux espaces dans les types de ligne en pointillés ou en pointillés. Activez/désactivez ce comportement à l’aide de LTGAPSELECTION.

Nouveaux outils et paramètres d’annotation

Il existe quelques nouveaux outils et paramètres d’annotation dans AutoCAD 2017. La commande TEXTEDIT inclut désormais une nouvelle option de mode. Les utilisateurs contrôlent ce nouveau mode à l’aide de la variable système TEXYEDITMODE. Il permet aux utilisateurs de modifier plusieurs options de texte sans avoir à redémarrer la commande. Lancez la commande Textedit et sélectionnez Multiple (tapez M ou sélectionnez Multiple sur la ligne de commande). Lorsque le mode Multiple est utilisé, continuez à sélectionner des objets texte à éditer. Il existe également une option UNDO qui permet aux utilisateurs d’annuler les opérations d’édition précédentes.

Deux nouveaux outils permettent de créer des traits d’axe. Ce sont Center Mark et Centerline et les deux sont associatifs. Ces outils se trouvent dans le groupe de fonctions Trait d’axe de l’onglet de ruban Annoter. L’outil Marque de centre crée un objet associatif au centre d’un arc, d’un cercle ou d’un arc polygonal. Si ces objets sont déplacés, la marque centrale est mise à jour en conséquence. L’outil Ligne centrale crée un objet associé d’un type de ligne spécifique entre des objets spécifiés. Ces nouvelles marques peuvent être dissociées à l’aide de la commande CENTERDISASSOCIATE. Ils peuvent être réassociés à l’aide de la commande CENTERREASSOCIATE.

Il existe plusieurs variables système qui contrôlent l’apparence de ces objets : CENTEREXE (contrôle la longueur d’extension), CENTERMARKEXE (contrôle la longueur d’extension de la marque centrale), CENTERLTYPE (contrôle le type de ligne utilisé), CENTERLAYER (définit le calque utilisé), CENTERSCALE (définit l’échelle du type de ligne utilisée) et CENTERCROSSGAP (définit la longueur de la croix centrale au milieu d’un arc ou d’un cercle). Les deux nouveaux objets de ligne centrale peuvent être modifiés avec des poignées ou via la palette de propriétés. La commande CENTERRESET réinitialise les traits d’axe et les marques de centre aux paramètres par défaut.

A lire :  Problème connu d'AutoCAD : la couleur rouge s'affiche en bleu

Figure 3 : les nouvelles marques de trait d’axe d’AutoCAD peuvent être modifiées dans le panneau Propriétés, tout comme les autres objets de dimension

Connexion au Cloud et partage de fichiers

L’onglet du ruban A360 a été mis à jour. Les anciennes commandes ont été supprimées, tout comme les outils moins souvent utilisés. Le groupe de fonctions du ruban AutoCAD Online et l’outil Web AutoCAD 360 ont été supprimés. Design Feed n’est plus affiché par défaut et l’outil a été supprimé du panneau, mais il est toujours accessible à l’aide de la commande DESIGNFEEDOPEN.

Maintenant, pour partager des fichiers dans AutoCAD 2017, utilisez les outils Partager la vue de conception. Accédez à ce nouvel outil depuis le menu déroulant Publier du menu Application ou depuis l’onglet du ruban A360 en utilisant ONLINEDESIGNSHARE. Les utilisateurs peuvent publier des vues de dessins dans le cloud avec des « parties prenantes ». Cela permet aux utilisateurs de protéger leurs fichiers DWG. Les parties prenantes visualisant les dessins n’ont pas besoin de se connecter à A360 ou d’installer des produits basés sur AutoCAD. Les utilisateurs qui publient les vues/dessins doivent être connectés à A360 pour le faire. Ces dessins peuvent être visualisés via un navigateur. Depuis la visionneuse, les utilisateurs peuvent parcourir le dessin, effectuer des mesures, consulter les propriétés des objets, activer et désactiver les calques, etc. Un lien vers la vue/le dessin peut être partagé avec d’autres par e-mail, messagerie ou publié en ligne.

Lorsque les utilisateurs achètent un abonnement AutoCAD, ils ont également accès à AutoCAD 360 Pro. La version Pro d’AutoCAD 360 dispose d’outils de balisage, de la possibilité d’apporter des modifications en temps réel, d’ajouter du texte, de se connecter à des services de stockage cloud externes, d’accéder à une gestion avancée des couches et de permettre aux utilisateurs de travailler hors ligne et de synchroniser les modifications une fois connectés.

Outils d’impression 3D

AutoCAD 2017 propose deux options d’impression 3D. On crée un fichier .STL qui peut être envoyé à un service d’impression. L’autre ouvre le fichier dans un nouveau programme appelé Print Studio fourni avec AutoCAD 2017. Utilisez 3DPRINTSERVICE pour créer le fichier .STL (anciennement 3DPRINT) ou utilisez la commande 3DPRINT pour ouvrir les fichiers dans Print Studio. Print Studio fournit des outils pour aider à préparer des modèles pour des imprimantes ou des matériaux spécifiques.

Figure 4 : Le lit d’impression Print Studio est l’endroit où vous ajoutez des fichiers à imprimer dans une imprimante 3D et les préparez pour l’impression

Fonctionnalités d’amélioration des performances

AutoCAD 2017 fonctionnera désormais plus efficacement avec les graphiques 2D, car il peut tirer parti de l’unité de traitement graphique (GPU) de l’ordinateur. Les types de ligne qui incluent uniquement des tirets et des points sont désormais générés par le GPU. Il ne dépend pas uniquement du CPU. Les graphiques sont désormais mis en cache dans la mémoire du GPU, ce qui rendra le panoramique et le zoom plus réactifs. AutoCAD 2017 tire également parti d’un nouveau sous-système graphique 3D. Cela permet aux utilisateurs de visualiser et de mettre en orbite des modèles 3D avec des styles visuels sans subir de dégradation.

A lire :  Mesurer la distance et l'angle entre 2 points dans AutoCAD

Importation de fichiers PDF – La raison pour laquelle vous voulez AutoCAD 2017

Le plus grand nouvel outil d’AutoCAD 2017 est peut-être la possibilité d’importer des dessins au trait, du texte TrueType et des images raster à partir de fichiers PDF. Il existe deux manières d’importer des dessins au trait PDF dans vos fichiers AutoCAD. Une façon consiste à utiliser la commande Importer. Cela ouvrira la boîte de dialogue Importer un fichier où les fichiers PDF ont été ajoutés en option. Une fois qu’un fichier PDF a été sélectionné, les utilisateurs peuvent choisir la page à importer à partir d’un document PDF de plusieurs pages, spécifier l’échelle, la rotation et le point d’insertion (similaire à l’insertion d’un bloc), contrôler le type de données importées (géométrie, remplissages unis , texte, raster), contrôlent la manière dont les calques sont attribués et définissent différentes options de post-traitement pour la géométrie importée. Les images raster extraites sont jointes en tant que fichiers .PNG ; l’option « Appliquer les propriétés d’épaisseur de ligne » applique les épaisseurs de ligne du fichier PDF. Lorsque cette option est désactivée, toute la géométrie importée reçoit l’épaisseur de ligne par défaut d’AutoCAD. Il existe également une option « Déduire les types de ligne à partir de tirets colinéaires » qui inspecte les tirets et les points colinéaires et les remplace par une seule polyligne dans le fichier AutoCAD. Si cette option est désactivée, chaque tiret dans le fichier PDF sera son propre objet AutoCAD dans le fichier DWG.

La nouvelle commande PDFIMPORT offre aux utilisateurs la possibilité d’importer une géométrie à partir d’un fichier PDF ou d’un calque sous-jacent PDF déjà référencé dans le fichier DWG. L’importation à partir d’un calque sous-jacent PDF donnera également aux utilisateurs la possibilité d’importer l’intégralité du fichier ou d’autoriser une limite rectangulaire ou polygonale autour d’une zone spécifique du PDF. La sélection d’un calque sous-jacent PDF dans le fichier DWG actuel active le ruban contextuel du calque sous-jacent PDF où se trouve le bouton Importer PDF.

Figure 5 : Les utilisateurs peuvent contrôler la façon dont la géométrie PDF est convertie dans les paramètres d’importation PDF

Qu’est-ce que tu penses?

Ces nouvelles fonctionnalités, mises à jour, réglages vous impressionnent-ils ? Vous déprimer ? Le nouvel outil d’importation de PDF est-il passionnant ou un outil ennuyeux à ne jamais utiliser ? Y a-t-il trop peu de nouveautés à votre goût ?

Bouton retour en haut de la page