blog

Exécuter automatiquement la commande lors de l’ouverture/création d’un nouveau fichier

La semaine dernière, nous avons couvert le chargement du fichier AutoLISP. Vous avez appris à charger et éventuellement à mettre votre LISP dans la suite de démarrage. La suite de démarrage chargera LISP automatiquement à chaque démarrage d’AutoCAD.

Dans cet article, vous apprendrez à charger le programme AutoLISP à l’aide de acaddoc.lsp.

Nous avons également eu un autre article sur Excel Datalink. Le problème avec la liaison de données est qu’elle n’est pas mise à jour automatiquement. Nous devons le mettre à jour manuellement. Cela signifie que nous pouvons envoyer ou tracer des fichiers qui utilisent l’ancienne valeur.

Dans cet article, vous apprendrez également à faire en sorte qu’AutoCAD mette automatiquement à jour la liaison de données lorsque nous enregistrons ou traçons nos fichiers. Nous allons définir notre propre intrigue et enregistrer la commande.

Premiers pas avec acaddoc.lsp

Qu’est-ce que ACADDOC.LSP ?

Bref, c’est aussi un fichier AutoLISP. La différence est qu’AutoCAD l’exécutera chaque fois que nous créons ou ouvrons un fichier de dessin. Si vous souhaitez plus d’explications, Jimmy Bergmark explique en détail ACADDOC.LSP ici.

Créer acaddoc.lsp

Créez un nouveau fichier LISP. Vous pouvez utiliser un éditeur de texte ou un éditeur LISP visuel pour le faire. Enregistrez-le dans un chemin de fichier de support. Vous pouvez choisir n’importe quel chemin existant ou créer votre propre chemin d’assistance.

Je vous recommanderais de le faire plus tard, et vous pouvez également y enregistrer tous vos fichiers LISP.

support_file_search_path

Chargement du programme AutoLISP dans acaddoc.lsp

Vous pouvez charger le programme AutoLISP en utilisant cette ligne :

(CHARGER « MYLISP »)

Cet exemple ci-dessous chargera cnlabel.lsp et zoomextend.lsp.

A lire :  Problème de traçage d'AutoCAD

load_autolisp

Le chargement de la commande AutoLISP est quelque chose d’assez basique que nous pouvons faire avec acaddoc.lsp. Ensuite, nous allons essayer de définir notre propre commande ici.

Annuler la définition et définir la fonction PLOT dans acaddoc.lsp

Dans l’étape suivante, nous allons modifier le fonctionnement de la commande AutoCAD. Comme nous en avons discuté précédemment, nous allons changer l’intrigue et enregistrer la commande. Tout d’abord, nous devons le dédéfinir.

Dédéfinir et redéfinir

Nous pouvons annuler la définition de la commande AutoCAD en utilisant UNDEFINE.

Dans la ligne de commande AutoCAD, tapez UNDEFINE [enter] puis TRACER [enter].

Nous venons de dédéfinir la commande plot. Essayez de taper plot dans la ligne de commande et voyez comment AutoCAD réagira.

Commande : tracer
Commande inconnue « TRACER ». Appuyez sur F1 pour obtenir de l’aide.

Après avoir dédéfini PLOT, AutoCAD ne le reconnaîtra plus.

Essayez maintenant de taper .PLOT [enter]. Remarquez le point avant la commande PLOT. La commande de tracé devrait fonctionner. Le point signifie que nous utilisons la commande intégrée d’AutoCAD.

Une fois que nous avons terminé, PLOT et .PLOT donneront un résultat différent. Le premier utilisera plot que nous définissons dans acaddoc.lsp. Le dernier utilise la commande de tracé intégrée d’AutoCAD.

Vous pouvez réactiver la commande PLOT en utilisant REDEFINE [enter] TERRAIN [enter]

Définition de la fonction dans acaddoc.lsp

Travaillons maintenant avec acaddoc.lsp. Nous dédéfinissons d’abord PLOT, puis définissons une nouvelle commande. La nouvelle commande plot doit mettre à jour la liaison de données avant de commencer à tracer.

Notre code devient ainsi :

; Cette ligne ci-dessous va dédéfinir la commande PLOT existante
(commande « undefine » « tracer »)

; Cette ligne ci-dessous définira la nouvelle commande PLOT
(defun c:PLOT ( )
(commande « _DATALINKUPDATE » K)
(initiale)
(commande « .plot »)
)

Nous utilisons INITDIA pour charger la boîte de dialogue de tracé AutoCAD. Si nous n’utilisons pas INITDIA avant le tracé, vous ne verrez pas la boîte de dialogue. Vous devrez configurer le tracé à l’aide de la ligne de commande.

A lire :  Comment faire un dessin isométrique dans AutoCAD

plot_config

Enregistrez ce fichier AutoLISP. Créez ou ouvrez un nouveau fichier puis activez plot. Vous verrez après avoir créé un nouveau fichier, notre code ne définira pas le tracé. Ensuite, lorsque nous utilisons la commande PLOT, elle met d’abord à jour la liaison de données, puis active le tracé. Bien, n’est-ce pas ?

Modèle régénérant.

Utilitaires de menu AutoCAD chargés.undefine Entrez le nom de la commande : plot

Commander:
Commander:
Commande : TRACER
_DATALINKUPDATE
Sélectionner une option [Update data link/Write data link]  :

Commander: .terrain

Mettre à jour le lien de données lors de l’enregistrement du fichier

Maintenant, nous n’avons plus à nous inquiéter lorsque nous traçons des fichiers. Il utilisera sûrement la valeur la plus mise à jour des fichiers Excel. Mais nous n’avons pas fini. Nous devons nous assurer que les liens de données dans nos fichiers sont mis à jour avant de les envoyer. Nous devons modifier les commandes save et saveas.

C’est très similaire avec l’intrigue. Vous pouvez les modifier au fur et à mesure de votre exercice. Discutez-en ici si vous avez un problème.

Comment pensez-vous que acaddoc.lsp peut être utile ?

Pensez-vous pouvoir utiliser acaddoc.lsp ? Préférez-vous charger AutoLISP à partir de la suite de démarrage ou de cette méthode ?

Et quelle commande veux-tu modifier ? Que voulez-vous qu’il fasse? Partagez-le ici, les autres pourraient le trouver utile aussi !

Bouton retour en haut de la page